Chirurgie des paupières (Blépharoplastie)

Blépharoplastie : chirurgie esthétique des paupières

Nos prestations de Chirurgie Esthétique à Paris

La médecine esthétique permet d’embellir et rajeunir le visage sans chirurgie. Elle constitue une alternative à la chirurgie esthétique

Blépharoplastie : chirurgie pour rajeunir le regard

La blépharoplastie est une intervention de chirurgie esthétique du visage qui permet de corriger l’affaissement cutané – paupières tombantes ou fripées – et les poches sous les yeux et les cernes, conséquence d’un excès de graisse accumulés. La blépharoplastie vise à embellir et rajeunir le regard des patients, en effaçant son aspect fatigué et lourd.

Ces phénomènes peuvent apparaître à tout âge, puisqu’ils sont dûs au vieillissement mais aussi à des facteurs héréditaires.
L’intervention peut traiter deux ou quatre paupières, selon les besoins et les objectifs fixés par le patient.
La blépharoplastie peut être associée à un lifting frontal, un lifting temporal ou un lifting cervico-facial voir à un peeling, une abrasion ou un traitement au laser pour traiter les ridules.

Étapes d’une chirurgie esthétique des paupières

Lors d’une première consultation, le chirurgien esthétique établit un diagnostic, il vous explique les enjeux de l’intervention et son déroulement: votre motivation et vos objectifs sont étudiés avec votre chirurgien, ainsi que d’éventuels facteurs héréditaires. Le chirurgien étudie votre visage : existence de poches sous les yeux, excès cutané ou de peau, asymétrie éventuelle. Il est souvent conseillé de faire pratiquer un examen ophtalmologique pour connaître d’éventuels problèmes au niveau des yeux.

L’objectif est de redonner au regard tout son éclat en supprimant les disgrâces qui le ternissent.
L’opération de chirurgie esthétique des paupières (blépharoplastie) est réalisée sous anesthésie locale simple ou locale avec analgésiques pour mettre le patient en état de somnolence, selon la durée de l’intervention. Dans certains cas, l’intervention nécessite cependant une anesthésie générale.

La durée de l’intervention est de 1 heure pour les quatre paupières (supérieures et inférieures) et 30 minutes pour deux paupières (supérieures ou inférieures selon la zone traitée : yeux, bajoues, …).

Après l’opération de blépharoplastie des paupières

Vous n’avez pas de pansement mais des compresses humides à changer régulièrement. L’apparition d’un œdème et d’ecchymoses est tout à fait normal..

L’œdème diminue dès le quatrième jour et les fils sont retirés le cinquième jour.
Le maquillage est autorisé  au bout de 6 à 7 jours car la cicatrisation est terminée et reprendre le travail au bout de 8 jours. Le maquillage dissimule la cicatrice encore visible et vous permet d’apprécier déjà l’effet de l’intervention.

Les cicatrices sont rouges puis rosées pendant quelques semaines puis s’estompent progressivement pour devenir très fines et blanches après 6 mois à 1 an.

Le résultat est définitif en ce qui concerne les poches sous les yeux ; la peau vieillit et il peut être nécessaire de la retendre au bout d’une douzaine d’années si vous le souhaitez.

Photo avant-après une chirurgie des paupières

Blépharoplastie : cicatrices & suites opératoire

La cicatrice relative à une intervention sur la paupière supérieure, se situe au niveau du pli de la paupière, qui est invisible lorsque l’œil est ouvert.
Concernant la blépharoplastie de la paupière inférieure, la cicatrice peut être localisée :

  • à l’intérieur de la paupière, l’intervention étant faite par voie conjonctivale, s’il s’agit d’une paupière non fripée, à laquelle il faut retirer une poche graisseuse. Cette cicatrice est totalement invisible.
  • sur la paupière à 2 mm du bord le long des cils s’il faut retirer une peau excédentaire.

La douleur est minime, il s’agit plutôt d’un inconfort dû à une sensation de tension des paupières, parfois une irritation des yeux, des troubles visuels légers qui disparaissent rapidement. Pour ce, un repos les trois premiers jours est salvateur.

Risques et imperfections possibles

En dehors des risques inhérents à toute opération chirurgicale, bien maîtrisés :

  • il peut parfois apparaître de petits kystes le long de la cicatrice de la paupière supérieure. Il est très facile de les retirer ;
  • il arrive que le patient ou la patiente ne puisse pas fermer la paupière. Cela dure au maximum 72 heures ;
  • s’il apparaît une conjonctivite, un traitement local permet de s’en débarrasser rapidement.

Si le chirurgien esthétique retire trop de peau de la paupière inférieure, l’œil peut paraître trop rond – ce qui va dans le sens de la nécessité de choisir un chirurgien expérimenté.

Les autres imperfections possibles sont l’œil trop creux, une asymétrie, une cicatrice trop blanche. Ces petits désagréments sont traités par des retouches éventuelles au bout de six mois.

Vous devez vérifier que le chirurgien esthétique et plasticien que vous avez choisi est compétent pour l’intervention demandée ; il doit être reconnu par l’Ordre national des médecins. C’est le cas du Dr Montoneri qui est diplômé de plusieurs universités internationales prestigieuses dont celle de Paris, a exercé dans plusieurs pays et continue à se former pour suivre l’évolution des techniques.

Il n’existe aucune contre-indication à la blépharoplastie. Il faut bien sûr avertir votre médecin de vos problèmes médicaux.

Vous souhaitez plus d’informations sur :